J’ai décidé de vous parler aujourd’hui des extensions USB de la compagnie Icron. Je vais essayer de vous expliquer tout ce qu’une extension USB (USB Extender) peut faire, à quoi ça sert, etc…

Premièrement, commençons avec la technologie du bus USB (Universal Serial Bus) qui a été conçu pour être un moyen peu coûteux de connecter une grande variété de périphériques à un ordinateur, et ce, le plus simplement possible comme de brancher une lampe dans une douille. Les périphériques comprennent les imprimantes, les claviers, les scanners, appareils photo numériques etc. Cette fonctionnalité est parfois aussi appelée « plug-and-play ». L’idée est que les appareils seraient « presque » prêts à être utilisés, une fois que l’utilisateur a branché le périphérique à l’hôte (ordinateur). «Presque» signifie que tout ce que l’utilisateur doit faire est de connecter l’appareil et parfois de faire une simple installation de logiciels spécifiques à l’appareil. Ce logiciel s’appelle un « pilote ». Le pilote d’un périphérique spécifique est livré avec l’ordinateur (généralement installé par le fournisseur en tant que composante dans une bibliothèque logicielle), ou est fourni par le fabricant sur un disque fourni avec l’appareil (et également disponible sur le site Web du fabricant avec des mises à jour).

La technologie USB permet aux utilisateurs de connecter un maximum de 127 appareils simultanément à l’ordinateur, au moins théoriquement.

TYPES D’USB
La spécification USB définit actuellement trois niveaux de performance, comme suit:

    • USB basse vitesse
      L’USB basse vitesse est le niveau «le moins coûteux», avec un taux de transfert de données de 1,5 Mb / sec. Cependant, le débit utile est en réalité inférieur à 1,5 Mb / s, car certaines données transférées sont les informations nécessaires pour contrôler le transfert du fichier et non pas de données réelles. Le standard recommande l’USB basse vitesse pour les appareils nécessitant un taux de transfert allant jusqu’à 100 kb/s. Les dispositifs destinés à cette vitesse sont interactifs, tels que les claviers, souris, dispositifs de jeu et appareils virtuels. Mais de nos jours, même cette sorte de périphérique demande plus de vitesse de transfert.

 

    • USB pleine vitesse
      L’USB pleine vitesse est la classe «à moindre coût», avec un taux de transfert de données de 12 Mb/s. C’est recommandé pour les périphériques nécessitant un taux de transfert maximal réel de 10 Mb/s, tels que applications téléphoniques, audio et vidéo compressées. Il garantit également la bande passante des données (combien de data par seconde) et la latence (combien de temps de transmission des données). Beaucoup de documents technique appellent cela « haute vitesse », bien que strictement parlant, ce n’est pas exact. L’utilisation incorrecte était particulièrement commune avant l’introduction de l’USB haute vitesse, lorsqu’il était seulement à 1,5 Mb/s et 12 Mb/s qui étaient les seules versions existantes.

 

  • USB haute vitesse
    L’USB haut débit, plus connu sous le nom d’USB 2.0, est qualifié par la norme de « low cost ». Le débit de transfert de données est de 480 Mb/s et, en pratique, il est destiné aux appareils fonctionnant à maximum de 400 Mb/s, tels que la vidéo, le stockage, l’imagerie et les applications à large bande. Il y a même du USB 3.0 maintenant; donc la vitesse s’est grandement améliorée.

Le problème avec la technologie USB est qu’il y a une limite pour la distance entre le périphérique et l’ordinateur hôte qui le contrôle. La longueur de câble maximale de 5 mètres (environ 16 pieds) du câble USB ne peut pas être rallongé et qu’un câble ne peut pas être connecté directement à un autre afin d’atteindre une plus longue distance sans perdre de l’efficacité de transfert. Aucun prolongateur de câble actif ou passif ou unité similaire n’est spécifié par la norme. Ainsi, la seule façon «légale» de placer un appareil à plus de 5 mètres de l’hôte est d’utiliser des hubs.

C’est là qu’entre en jeu la compagnie Icron avec ses extensions USB. Icron est le leader mondial des solutions d’extension USB 1.1, USB 2.0, USB 3.0/3.1. La technologie brevetée ExtremeUSB® d’Icron étend la portée de l’USB sur plusieurs types de supports tels que CAT x, Fibre, LAN, sans fil, coaxial et par courant (powerline). Les produits d’Icron incluent la suite de fonctionnalités extremeUSB: extension USB transparente, véritable plug and play (aucun pilote logiciel requis) et fonctionne avec tous les principaux systèmes d’exploitation tels que Windows®, macOS ™ et Linux®.

Vous pouvez étendre vos périphérique USB jusqu’à une distance de 328 pieds (100 mètres). Les produits Icron sont d’une qualité irréprochable et de plus c’est un Fabricant Canadien situé en Colombie Britannique.

J’ai eu la chance de tester les modèles Icron USB Ranger 2204, USB Ranger 2304 et USB 3.0 Spectra 3001-15. Ça fonctionne vraiment bien et tout passe comme de l’eau !

Il y aussi les modèles USB 2.0 Ranger 2301, USB 2.0 Ranger 2311 et USB 2.0 Ranger 2312 fonctionnant sur câble Catx.

Pour ceux qui sont avec du câble Fibre Optique, vous ne serez pas en reste; vous pouvez y aller sans crainte avec les modèles Fibre tel que les USB 2.0 Ranger 2324, USB 2.0 Ranger 2344 et USB 2.0 Spectra 3022.

Et si vous cherchez des solutions moins chère pour du USB 1.1, il y a les modèles USB 1.1 Rover 1850 et USB 1.1 Rover 2850.

Non, vraiment, Icron est un bon produit que je recommande pour en avoir fais l’essai personnellement et vous ne vous tromperez pas avec ces produits.

Vous pouvez les retrouver à un bon prix chez EHS-Canada.

Ergomax

Laissez un commentaire

Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar